Le territoire du Haut-Doubs en transition

Présentation

"Il y a la forêt omniprésente, couvrant les pentes de sa rude toison, parsemant vallées et plateaux d'arrière garde faite de pré-bois, de bosquets, de touffes d'arbres, d'arbres isolés, composant avec les eaux qui courent ou donnent le territoire des hommes et des troupeaux. Car les villages sont là, nés en ces endroits, au long de quelque sente préhistorique, près d'une source fraiche ou d'un versant ensoleillé et abrité. Les villages ont épousé le paysage et s'inscrivent harmonieusement avec le relief. Ils somnolent l'été ou se terrent sous la bise hivernale. Les larges pans de toits s'ordonnent en mosaïque irrégulière d'où s'élève comme une majuscule, le clocher au toit de bulbe carré, qui parait identique à tous les autres, mais dont l'arête courbée varie à chaque village." - Pierre BICHET

  • haut-doubs-luge-rails-descente-virage-station-metabief-village-ben-becker-11693
Climat, biodiversité, énergie, agriculture, activités humaines… Les enjeux d’aujourd’hui interpellent nos habitudes et nos modes de vie. Le Haut-Doubs n’est pas épargné par ces bouleversements.

Le Climat

Au niveau mondial et national, les émissions de gaz à effet de serre produites par l’homme depuis la révolution industrielle, de la fin du 19ème siècle à aujourd’hui, sont responsables d’un réchauffement et d’un dérèglement climatique mondial. Dans le Haut-Doubs, les températures hivernales augmentent tandis que l’enneigement se réduit impactant la ressource en eau et les activités liées à la neige. En été, les épisodes de chaleur, intempéries, sécheresses sont en augmentation avec pour conséquence l’encadrement des usages de l’eau, l’adaptation des activités, des précautions sanitaires.

Les milieux naturels

Les milieux naturels et leur biodiversité sont fortement touchés par les changements climatiques et les perturbations hydrauliques : forêts, cours d’eau, lacs, zones humides, prairies, faune et flore. Les risques sont déjà présents : arbres malades, chutes d’arbres, incendies, partage des usages, espèces menacées… Ces bouleversements nous concernent tous : acteurs du tourisme et des loisirs, pratiquants, habitants, touristes… et nécessitent de s’adapter, se transformer.

Le Haut-Doubs en action

Face à ces changements climatiques, les acteurs du tourisme et des loisirs du Haut-Doubs ont lancé une démarche de transition pour atténuer leurs impacts et s’adapter face aux enjeux en cours.

Station de Métabief 

Face à cette échéance, le Syndicat Mixte du Mont d’Or (SMMO) soutenu par le Département du Doubs et le territoire du Haut-Doubs a pris la décision d’engager la transition de son modèle de « station de ski » vers une « station de montagne ». Les ambitions et premières actions :
  • Faire perdurer et profiter du ski tant que possible
  • Embarquer les équipes pour se transformer ensemble : formation, accompagnement au changement
  • Proposer de nouvelles activités : luge sur rail, piste VTT et trail….
Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Territoire du Haut-Doubs

Le territoire du Haut-Doubs a lancé une démarche coopérative autour des loisirs et tourisme afin d’imaginer les prochaines activités et attractivités. Ce travail est en cours de réalisation avec l’ensemble des acteurs locaux : collectivités, socioprofessionnels, habitants et touristes. Les groupes de travail coopèrent sur les enjeux touchant les activités emblématiques du territoire : patrimoine naturel, nordique, activités de pleine nature, activités d’intérieur, patrimoine historique, culturel, gastronomie…
Pour en savoir plus, cliquez ICI.

Métiers – Emplois - Formations

Dans le cadre du masterplan, une communauté d’acteurs variés : socioprofessionnels, techniciens, associations et organisme de formation, travaille plus spécifiquement sur les métiers, les emplois et la formation. Les entreprises du tourisme et des loisirs du Haut-Doubs subissent de profondes mutations, liées au changement climatique et aux évolutions démographiques et sociologiques du territoire. Aujourd'hui, elles éprouvent des difficultés de recrutement et de maintien des compétences. Demain, elles feront face à une transformation des métiers.
Pour en savoir plus cliquez ICI.

Vous aussi vous pouvez être acteur de ce changement !

Les gestes du Haut-Doubs : 

La biodiversité :

  • Avant toute pratique récréative ou sportive en montagne, prendre connaissance des zones sensibles et de la réglementation
  • Rester sur les itinéraires balisés et les espaces dédiés aux pratiques récréatives ou sportives
  • Refermer les barrières le long de votre chemin
  • Tenir ses animaux en laisse
  • Privilégier les activités en journée
  • Ne pas pratiquer la cueillette ni les prélèvements sur les espèces protégées
  • Respecter le silence de la nature

Le Climat

Pour avoir un effet bénéfique sur le dérèglement climatique, il est nécessaire de limiter ses émissions de gaz à effet de serre à 2 tonnes de CO2 par an et par personne d’ici 2050.

Les actions suivantes contribuent à l’atteinte de cet objectif national :

  • Se sensibiliser aux enjeux climatiques
  • Calculer son bilan carbone
  • Réduire sa consommation d’énergies fossiles pour se déplacer, pour se chauffer...
  • Privilégier les transports en commun et la mobilité douce (à pied, à vélo)
  • Réduire (arrêter quand c’est possible) l’avion
  • Isoler son logement et privilégier des installations énergétiques à faible émission
  • Diminuer sa consommation d’origine animale (en particulier la viande bovine et les produits laitiers)
  • Consommer durablement : limiter ses achats, privilégier le local, réparer, acheter de seconde main, mutualiser les besoins 

Votre séjour à faible impact... 

Et si vous vous laissiez tenter par de nouvelles expériences ?

  • Se sensibiliser aux espèces et milieux naturels du Haut-Doubs en visitant la Maison de la réserve
  • Randonner et apprendre le rôle essentiel des zones humides pour les écosystèmes aux Tourbières de Frasne (visite libre ou visite guidée)

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

  • Découvrir le territoire à vélo depuis Frasne ou entre Pontarlier Gilley

Pour en savoir plus sur la mobilité douce, cliquez ICI.

Structures et ressources :

Pour en savoir plus sur le Parc Naturel Régional du Haut-Jura, cliquez ICI.

Pour en savoir plus sur le Parc Naturel Régional du Doubs Horloger, cliquez ICI.

Pour en savoir plus sur le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE), cliquez ICI.